Au gré des contrats d’assurance que vous avez souscrits (assurance automobile, multirisque habitation, etc.) vous bénéficiez peut-être sans le savoir d’une assurance de protection juridique, valable pour certains types de procédures.

Votre compagnie d’assurances, en ce cas, doit vous régler une partie des frais de procédure et des honoraires d’avocat que vous serez amené à débourser, selon un barème et des conditions (directement à l’avocat ou sur remboursement) figurant dans votre contrat d’assurances. Si une partie des honoraires fait l’objet d’un remboursement par l’adversaire, les contrats prévoient fréquemment que ce remboursement est destiné par priorité à votre compagnie d’assurances, dans la limite des sommes qu’elle a réglées.

Parfois, certaines clauses vous imposent de prendre un avocat choisi par votre compagnie. Ces clauses sont illégales car les tribunaux ont consacré la liberté de choix de l’assuré.

Maître PICCIN se chargera de prendre contact avec votre compagnie d’assurances pour obtenir la mise en œuvre de la garantie Protection juridique, si vous l’avez souscrite.